Nos missions

Notre leitmotiv "Promouvoir la solidarité et un humanisme fondé sur le respect des droits de l’homme" fait que nos actions sont multiples.

De fil en aiguille - Action solidaire sur deux axes.

En France, de nombreuses familles connaissent une précarité financière et morale totale.
Parce qu’il n’est pas de plus grande injustice que cette inégalité qui se manifeste dès la naissance, Amis Sans Frontières a initié l’action “De Fil En Aiguille”.

7 000 tricoteuses mettent en œuvre leur savoir faire bénévolement pour fabriquer des pièces de layette et des pulls qui seront offerts par l’intermédiaire d’organismes sociaux.
Si elles tricotent, seules, chez elles ou en clubs de tricots, c’est toujours en groupe qu’elles préparent les paquets-cadeaux.
Cette activité permet aux tricoteuses d’être utiles et de se sentir solidaires de la société. Elle crée aussi des liens d’amitié.

Une collecte de laine est menée tous les ans en France par les membres des différentes délégations et associations affiliées, auprès de fabricants, de détaillants et surtout de particuliers (l’an passé, il a été utilisé plus de 180 000 pelotes).
La laine collectée est triée, conditionnée et
donnée aux bénévoles qui souhaitent tricoter.

L’humanitaire est la finalisation d’une chaine de solidarité entretenue par les bénévoles d’Amis Sans Frontières.

L’engagement humaniste, moins visible du grand public, permet à un grand nombre de personnes, souvent seules, parfois handicapées, de nationalités différentes et parfois des femmes incarcérées, de rompre leur solitude par la visite régulière d’un bénévole de l’Association. En apportant de la laine ou en récupérant des tricots, cela permet de partager des moments de convivialité. Dans les maisons de retraite, en invitant les pensionnaires à participer à une activité régulière de tricot au sein de l’établissement, des responsables ont noté une baisse sensible de prise de médicaments tranquillisants.

Le magazine mensuel, “La Sphère”, édité par le siège national, le site internet, les réseaux sociaux mais, avant tout, les rencontres amicales tiennent les tricoteuses informées de l’utilité de leur geste et de la destination de leurs ouvrages.

Certaines tricoteuses vont régulièrement dans des écoles pour apprendre aux enfants à tricoter et contribuent ainsi à créer des liens intergénérationnels avec les enfants.

Durant les 12 derniers mois, nous avons offert près de  120 000 tricots !

En voici quelques bénéficiaires : Maternités • P.M.I. • Hôtels sociaux • C.A.F • Maisons médicales • Centres d’accueil d’urgence • Associations et ONG (Bébés du Coeur, Croix Rouge...)...

Bibliothèques et francophonie

Depuis très longtemps, la langue et la culture française rayonnent à travers le monde.

Les pays d’Europe Centrale et Orientale ont entretenu des liens historiques avec la France et   sont sensibles à nos vertus républicaines issues du siècle des lumières respectant les droits des Humains.
Depuis 1990, l’association Amis Sans Frontières envoit des livres en langue française pour répondre à la demande des bibliothèques publiques en vue d’enrichir leurs rayons francophones.
Ainsi, le concept de “bibliothèques francophones” est devenu la base de la solidarité internationale d’Amis Sans Frontières.
Donner des livres est sans doute une promotion de la culture française et surtout une occasion de rencontres, de dialogues et donc un resserrement des relations humaines.
Nous sommes convaincus que la connaissance de l’“Autre” est un enrichissement et que les échanges culturels participent à la construction d’une Europe fraternelle et solidaire.

Quelques pays bénéficiaires depuis 1990 : République Tchèque • Pologne • Grêce • Maroc • Lituanie • Slovaquie • Hongrie • Roumanie • Moldavie • Bulgarie • Palestine • Russie • Ukraine...

Les sourires de Noel

Cette action consiste à demander à des écoliers d’envoyer, en fin d’année, une carte de vœux destinée à une personne âgée, isolée. Ceux qui acceptent d’y participer, avec le soutien des enseignants, reçoivent une carte sur laquelle, en fonction de leur âge, ils peuvent soit écrire un petit mot, soit faire un joli dessin.
En achetant le timbre postal qu’ils colleront sur l’enveloppe, les enfants prennent aussi conscience du geste solidaire qu’ils accomplissent. Ils comprennent aussi très bien qu’ils vont faire plaisir à quelqu’un qu’ils ne connaissent pas.

L’une des ambitions des “Sourires de Noël”, c’est de faire ressentir aux personnes âgées isolées qu’elles ne sont pas affectivement seules puisqu’un enfant vient leur écrire.
Cette missive les rattache à l’existence, leur redonne goût à la vie. Exister tout simplement, aimer et être aimé, c’est donc encore possible même lorsqu’on a vieilli.

Les "coups de coeur"

Cette opération est née dans les années 90 lors des inondations dans le sud de la France.
Le principe est très simple. Recueillir des fonds afin d'aider les populations en difficulté et les faire parvenir à une ONG de notre choix.
L'importance des dons, le choix des envois se fait en fonction de la tracabilité et de la visibilité des actions menées.
(par exemple, lors du dernier typhon dans les Antilles, les dons, recueillis lors d'un concert solidaire, on permis d'acheter des toiles de tente pour aider les secouristes à "mieux se reposer" dans l'urgence de leur travaux...)