Regard sur le groupe de Liederschiedt

par ASF National
Affichages : 28

ASF Moselle  - Article paru en octobre 2018

Regard sur le groupe de Liederschiedt

 Élisabeth a démarré le groupe en 2011. Les rencontres sont régulières, une fois par mois le vendredi après-midi, une fois dans le mois car Élisabeth est toujours dans "la vie active"
Les amies se retrouvent dans la salle du conseil municipal, et le Maire, Monsieur Étienne Megel est très heureux de les accueillir.
Les amies s'entraident. Aujourd'hui, c'est Françoise qui apprend à faire le talon d'une chaussette à l'aide d'Alice. Un beau partage des savoir-faire !
En cours d'après-midi, je leur ai parlé des syriens fuyant la guerre, des familles sont accueillies à Metz. Elles sont prises en charge par des associations pour l'aide de première urgence, se vêtir, se nourrir, être hébergées dans de bonnes conditions, et surtout, apprendre la langue française.
La plupart des dames du groupe de Liederschiedt ont connu, étant jeunes, cette situation, partir, fuir la guerre, se retrouver dans une région à l'autre bout de la France, certes bien accueillies ; mais de nombreuses difficultés avaient surgi car leur langue n'était pas le français et il leur a fallu s'adapter. Les familles parlaient "le platt" un patois ou dialecte tiré de l'allemand car Liederschiedt est à la frontière allemande. De ce fait, les amies approuvent cet accueil indispensable pour faire oublier, si c'est possible, les horreurs de la guerre.

Une surprise ce vendredi de mai !
Françoise est assise à côté de Christine, toujours au même endroit de la salle du conseil municipal, depuis plus de 7 ans ! Un vendredi du mois d'avril, Françoise et Christine ont parlé de leur enfance, de leur vie, Christine : "j'ai vécu dans mon enfance dans le village de Breiderbach." Françoise : "J'ai enseigné dans ce village en école élémentaire au début de ma carrière."
Un mois plus tard, ce 11 mai, Christine est venue avec une photo de classe, et, oh surprise ! Françoise s'est reconnue, c'était elle sur la photo, la maîtresse d'école de Christine !
Que d'émotions et de souvenirs évoqués ce vendredi du mois de mai !